LE RÔLE DU CLUB DANS L’ORGANISATION DES RANDONNÉES


Le Club prend les mesures suivantes pour organiser les randonnées et assister les participants afin que l’activité se déroule de façon plaisante et sécuritaire pour tous :

 

·        La responsabilité du Club se limite à organiser des randonnées automnales et hivernales en forêt et à fournir à ses membres toutes les informations, les outils et le support pour faire de ces randonnées des expériences plaisantes et sécuritaires. En signant leur adhésion, les membres reconnaissent et acceptent les risques associés à l’exercice de la randonnée pédestre et des autres activités organisées par le Club et les conséquences pouvant en résulter. Par conséquent, ils auront seuls la responsabilité d’assurer leur sécurité.

·        Pour chacune des randonnées, le Club propose habituellement deux parcours de longueurs et de difficultés différentes et assure l’encadrement de deux groupes de marcheurs, un groupe moins rapide pour le parcours court et un groupe plus rapide pour le parcours long. Le Club visera à planifier ces deux parcours pour que les groupes puissent se rejoindre au début de la randonnée, à la pause repas, ainsi qu’à la fin de la randonnée. Les caractéristiques des groupes en termes d’expérience recherchée sont décrites ci-après.

·        Il sera par ailleurs possible aux randonneurs de former leur propre sous-groupe de marche pour faire le parcours de leur choix et à la vitesse qu’ils désirent. Pour des raisons de sécurité, le Club recommande toutefois que ces sous-groupes informent le responsable de la randonnée de leur intention et qu’ils soient autonomes, c’est-à-dire qu’au moins un des membres du sous-groupe connaisse le sentier ou ait la carte du parcours et sache la lire, ait un téléphone cellulaire avec le numéro du responsable de la randonnée, et ait une trousse de premiers soins. Ce sous-groupe devra se choisir un chef, lequel devra laisser ses coordonnées au responsable de la randonnée avant le départ.

·        Selon les informations disponibles, le Club  transmet aux membres ou publie à l'avance sur son site web les données sur le ou les sentiers proposés (cartes, pas-à-pas, parcours GPS, niveaux de difficulté, distances et dénivellations, particularités, conditions prévisibles du terrain et de la météo, etc.);

·        Le Club nomme un responsable de la randonnée de même qu’un chef de file (guide) pour chacun des deux groupes encadrés, le cas échéant;

 

·        Le responsable de la randonnée:

·        est membre du CA ou a été mandaté par le CA;

·        avant le départ, informe les participants des directives particulières si applicables;

·        avant le départ, supervise la formation des groupes et sous-groupes de marche;

·        advenant la formation de sous-groupes, note le nom des chefs des sous-groupes ainsi que leur numéro de téléphone cellulaire, de même que leur itinéraire prévu. Le responsable de la randonnée doit s’assurer que ces sous-groupes soient suffisamment équipés et autonomes;

·        gère les incidents et les accidents qui pourraient survenir au cours de la randonnée;

·        évalue les risques et, s’il y a lieu, ordonne l'interruption, la modification ou l'arrêt de la randonnée;

 

·        Le chef de file (guide):

·        connaît les sentiers proposés, guide son  groupe sur les sentiers et progresse au rythme moyen du groupe;

·        possède un bon sens d’orientation, a en main la carte du sentier, une boussole ou un appareil GPS, un téléphone cellulaire, ainsi qu’une trousse de premiers soins :

·        s’assure qu’un randonneur qui désire rebrousser chemin pour des causes imprévues (fatigue, blessure, condition physique insuffisante, urgence) puisse intégrer un sous-groupe qui acceptera de le raccompagner au point de départ de la randonnée; sinon le chef de file devra désigner un ou deux accompagnateurs ou, en accord avec le responsable de la randonnée et en fonction de la gravité de la situation, ordonner l’arrêt de la randonnée et le retour du groupe au point de départ.


Caractéristiques des groupes de marche en termes d’expérience recherchée par les randonneurs

  

Groupe 1 (moins rapide)

 

Le randonneur qui se joint à ce groupe pour la randonnée du jour :

 

-         Préfère randonner sur un terrain avec moins de dénivelé, même si des parties du parcours sont parfois plus difficiles;

 

-         Se sent confortable pour marcher une distance de 8 à 10 km, à une vitesse moyenne de 3 à 3,5 km/h.

  

Groupe 2 (plus rapide)

 

Le randonneur qui se joint à ce groupe pour la randonnée du jour :


-         Préfère les terrains avec plus de dénivelé et présentant un défi plus important;

-         Se sent d’attaque pour marcher une distance de 10 à 15 km à une vitesse moyenne d’environ 4 km/h.

 

Créez un site Web gratuit avec Yola